Auto-construction d'un kit de maison ou de chalet en bois massif

Que ce soit pour réaliser des économies, relever un défi personnel ou pour des raisons éthiques ou écologiques, l'autoconstruction a le vent en poupe en France. Hissez haut Cap'taine ! Le "Do It Yourself" ("Faire soi-même" en français dans le texte) est une mode qui ne cesse de plaire. Le monde fermé de la construction de maisons individuelles n'y échappe pas. Voici quelques informations et conseils pour vous lancer sereinement dans un projet d'autoconstruction de votre maison ou de votre chalet en bois.

Qu'est-ce que l'autoconstruction ?

Quelque soit l'orthographe choisi, l'autoconstruction (ou auto-construction) est le terme qui désigne le fait de réaliser soi-même, sans l'aide (ou presque) de professionnels, la construction de sa maison. Nous avons bien dit "ou presque" puisqu'il existe aujourd'hui beaucoup de constructeurs qui vous donnent un coup de pouce en fournissant un kit à monter et une notice d'assemblage. Ce qui est notre cas chez Constructions Chauvin ☺️.

Autoconstruction d'une maison ou d'un chalet bois

Attention, il ne faut pas confondre l'autoconstruction et le prêt-à-finir. En effet, dans le deuxième cas, le constructeur est là pour réaliser le gros oeuvre et l'isolation. Le propriétaire se charge alors de poser les cloisons, de faire l'électricité, les sols, les peintures, les sanitaires et toutes les finitions. Si vous n'êtes pas un aficionado de la visseuse-dévisseuse ou que la dernière fois que vous avez scié un bout de bois remonte à votre dernier stage de scoutisme dans le Vercors, nous vous conseillons clairement le prêt-à-finir ☺️ Pour les autres, vous pouvez continuer la lecture !

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

Pourquoi autoconstruire en bois ?

Comme nous venons de le dire, réaliser soi-même sa maison est une aventure qui n'est pas à la portée de tous les bricoleurs. Toutefois, la construction bois a permis de rendre plus simple et beaucoup plus abordable ce mode de construction. Et en tant que pionnier de la auto-construction en bois depuis près de 50 ans, nous en savons quelque chose.

En plus des avantages écologiques du bois, de sa résistance, de son pouvoir d'isolation ou de sa modularité, ce matériau offre l'avantage de la pré-fabrication en atelier. Il est ainsi plus facile et plus rapide d'assembler une maison en bois sur site qu'une construction traditionnelle en parpaings ou en briques. Les temps sont réduits puisqu'il n'existe pas de temps de séchage nécessaire à la prise du béton.

Avec quelques outils de vissage, d'assemblage et de levage, une maison en madriers de bois ou en ossature bois peut ainsi être montée "hors d'eau, hors d'air" en quelques jours après pré-fabrication en atelier.

Autoconstruction maison bois kit

Monter soi-même son kit de maison en bois

On est d'accord, autoconstruire est plus simple et plus rapide avec du bois. Ouf ! On a donc déjà le matériau à utiliser. Reste maintenant à faire nos plans, fdessiner et monter la charpente, respecter les sections de bois, les portances, la résistance des matériaux, la réglementation thermique... Hop, hop hop, halte là ! Trop compliqué. Si on optait plutôt pour un kit de maison en bois à monter soi-même ?

Bonne idée ! De nombreux constructeurs ont développés des kits d'autoconstruction de maisons ou de chalets en bois. Et d'ailleurs, on en fait partie. Avec nous, vous ne vous compliquez pas la vie, on ne réinvente pas la roue et, en plus de tout cela, on peut faire quelques adaptations de plans par-ci, par-là.

Gros avantage, vous ne réalisez pas la pré-fabrication. Nous nous en chargeons. Vous réalisez simplement le raccordement aux réseaux (eau, électricité, ...), la maçonnerie des fondations et de la dalle qui va recevoir le kit. Puis vous vous remontez les manches quand le kit vous ait livré sur le chantier. C'est une économie évidente de main d'oeuvre de faire le montage soi-même. Cela vous permettra de gagner quelques milliers d'euros sur la facture finale.

Autoconstruction kit chalet bois

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

Kit en bois massif (madriers) ou en ossature bois ?

La question vous a certainement traversée l'esprit. Est-il préférable d'autoconstruire en ossature bois ou en bois massif grâce à des madriers empilés ?

La réponse est principalement technique. L'ossature bois nécessite de plus gros engins de levage, ainsi qu'une équipe de monteurs plus expérimentés pour assembler les panneaux de bois livrés sur site. Votre accès au chantier est d'ailleurs à valider pour le choix du type de kit de montage. Un accès difficile de montagne ne sera peut être pas compatible avec un kit en ossature bois. Par ailleurs, il est important de vérifier et choisir scrupuleusement les matériaux utilisés pour l'isolation. Choisir une maison en bois pour des raisons éthiques, écologiques et de qualité de vie impose de connaître l'origine des matériaux et leur empreinte écologique.

Le kit en madriers de bois massif se révèle souvent le bon allié pour votre projet d'autoconstruction. Il nécessite un engin de levage léger, une petite équipe de monteurs (3 à 4 personnes) et une bonne notice de montage. Les madriers sont livrés plus facilement et stockables sur le chantier. Votre maison ou votre chalet peut être hors d'eau, hors d'air en quelques jours. Quant aux matériaux d'isolation, soit le madrier est choisi de bonne épaisseur et il assure ainsi l'isolation. Soit le madrier est complété par une isolation qui sera systématiquement composé de laine de bois recyclée si vous choisissez de travailler avec nous.

Certains opposeront l'aspect "daté" ou trop "typé chalet de montagne" des kits en madriers. Sachez qu'il existe des solutions d'isolation extérieure et de bardage qui peuvent donner une esthétique moderne à votre construction, voire imiter des constructions poteaux-poutres. Il n'y a donc plus de limites à votre imagination et à votre recherche esthétique.

Autoconstruction madriers bois massif

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

Les pièges à éviter

Assistance au montage

Attention, même si un kit de maison en bois est pré-fabriqué, il n'en demeure pas moins que son montage est une étape très technique qui exige de véritables connaissances, voire un accompagnement. Veillez bien à ce que le constructeur vous fournisse une notice de montage détaillée, qu'il vous propose une assistance en cas de problème, ou mieux, qu'il vous dispense une formation au montage.

L'économie réalisée

Réaliser sa maison en bois en autoconstruction vous assure forcément de faire une économie substantielle dans votre budget (entre 30 et 50 % selon le kit et le fournisseur). Cette économie est principalement liée à la main d'oeuvre que vous prenez en charge. Toutefois, il reste l'achat des matériaux. Et là où un pro aura des avantages sur le volume de matériaux acheté, vous paierez beaucoup plus chers les vôtres car vous les prendrez en petite quantité au magasin de bricolage du coin. Ce surcoût peut vite se situé entre 10 et 20% supplémentaires sur la facture.

Le financement

Penser que le financement de ce type de projet sera plus aisé car moins cher est une erreur. Les projets en autoconstruction sont difficiles à financer. En effet, la banque (qui se garantit sur le bien) n’a aucune certitude que vous arriviez au bout des travaux et que votre construction sera réalisée dans les règles de l'art.

Il est donc important de vous entourer des meilleurs professionnels pour la réalisation de votre kit et de bien vérifier leurs références ainsi que le niveau d'accompagnement qu'il vous propose. Appuyez-vous également sur des artisans qui pourront intervenir en cas de problèmes ou de dérive. Plus votre dossier sera solide et plus votre projet aura de chance d'être financé. Un apport personnel d'environ 20% du budget global est souvent demandé par les organismes de financement.

La revente

Lorsque l'on construit, il est important de savoir comment nous pourrons revendre notre bien. Construire soi-même sa maison permet de réaliser quelques économies qui peuvent se transformer en plus-values lors de la revente. Pour autant, assurez-vous d'opter pour un bon ratio surfaces/pièces et d'avoir le maximum d'arguments pour rassurer votre acheteur : factures des consommations liées au chauffage, par exemple. Vous aurez alors l'esprit tranquille en cas de revente (et votre acheteur aussi).

Autoconstruction : les pièges à éviter

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

La réglementation en vigueur

RT2012

C'est la réglementation thermique qui est en application jusqu'à la mise en vigueur de la nouvelle mouture en cours de rédaction : la RE2020. La RT2012 limite la consommation énergétique à 50 kWhep/m2/an en moyenne. L'énergie primaire ("ep" dans kWhep) correspond à l'énergie finale additionnée aux pertes de distribution (pylônes et production de centrale). Par exemple, quand votre compteur électrique indique une consommation d'énergie finale de 1 kWh, cela correspond à environ 2,58 kWh d'énergie primaire. Pour l'heure, aucun coefficient de conversion n'est calculé pour les énergies fossiles polluantes telle que le gaz naturel, propane ou le fioul, ni pour le bois énergie. Cela veut dire qu'à consommation énergétique identique, l'électricité est considérée comme 2,58 fois plus énergivore que le fuel, le gaz ou le prétrole. Cela peut laisser perplexes les écolos les plus avertis, vous en conviendrez.

Les 5 éléments principaux qui rentrent dans le calcul de conformité à la RT2012 sont :

  • La constitution de l'enveloppe du bâtiment (matériaux)
  • L’étanchéité à l’air de l'enveloppe (pour éviter les déperditions)
  • Le système de chauffage (pour limiter la consommation d'énergie)
  • L’eau chaude sanitaire
  • La ventilation.

Réaliser un projet d'autoconstruction sous-entend que vous surveilliez particulièrement ces postes. Documentez-vous un maximum sur les solutions retenues. Certaines peuvent être de fausses "bonnes idées". Le sur-investissement nécessaire à l'installation de certains systèmes conformes à la RT2012 peut se révéler économiquement contestable à l'usage.

Pour obtenir une attestation de conformité RT2012, votre projet doit, dès le dépôt du permis de construire, avoir subit une étude thermique préalable (sur la base des plans, de l'implantation, des matériaux, etc.). Un test d'étanchéité facultatif peut être réalisé à la mise "hors d'eau, hors d'air" de votre habitation. Lors de la réception de votre construction (une fois tous les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire installés), un test d'étanchéité obligatoire (appelé "infiltrométrie") doit être réalisé. Pour obtenir le graal de l'attestation de conformité RT2012, une étude thermique finale, prenant en compte toute votre installation, doit être diligentée.

En cas de revente de votre bien, il est préférable d'avoir obtenu votre attestation de conformité RT2012. Toutefois, votre relevé de consommations sera plus toujours plus convainquant auprès de vos acheteurs qu'une attestation basée sur des calculs théoriques.

RE2020

Il est encore trop tôt pour en parler. Les textes de cette réglementation sont en cours de rédaction et devraient être bouclés mi-2020, pour une entrée en vigueur guère avant la fin de l'année 2020.

Outre les aspects thermiques, la RE2020 prendra en compte la "performance environnementale" des bâtiments neufs et d’un "niveau d’empreinte carbone à respecter intégrant la capacité de stockage du carbone dans les matériaux". Cette réglementation prévoit également des exigences en matière de qualité de l’air intérieur et du recours aux matériaux issus de ressources renouvelables et du recyclage.

Il y a fort à parier que la construction bois tirera son épingle du jeu quand la RE2020 entrera en vigueur. Vous êtes donc dans le vrai si vous pensez fortement à construire en bois ! A suivre...

DTU 31 .2

Le document technique unifié, ou DTU 31.2, est élaboré par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Il rassemble toutes les pratiques et techniques liées à la construction bois que chaque professionnel doit impérativement respecter et que tout autoconstructeur devrait mettre en œuvre. Vous pouvez vous procurer le document "DTU 31.2" version 2019 sur internet.

Nous vous recommandons de le "potasser" pour être sûr des choix et décisions que vous prendrez. Vous rapprochez d'un constructeur tel que nous, qui saura vous guider et vous répondre en cas de question, vous épargnera cette peine.

Autoconstruction kit maison chalet bois

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

Les garantie et assurances

La garantie décennale

La garantie décennale est une assurance qui couvre, pendant une durée de 10 ans, certains dommages qui peuvent affecter une construction.

Il est impossible d'obtenir une assurance décennale dans le cadre d'une autoconstruction. Les compagnies d'assurance restent frileuses. Une absence de garantie décennale ne pose de problème qu'en cas de revente avant les 10 ans de la construction. Si c'est le cas, l’autoconstructeur doit signaler à l'acquéreur l’absence de cette assurance. Après ce délai, il est inutile de le préciser.

L'assurance Dommage-Ouvrage

L'assurance Dommage-Ouvrage a pour but de couvrir le maître d'ouvrage (propriétaire), aux dépends du constructeur, en cas de défaut de construction. Elle permet de procéder aux remboursements ou à l'exécution de toutes les réparations faisant l'objet de la garantie décennale sans attendre une décision de justice. En principe, une assurance Dommage-Ouvrage ne peut être souscrite que si une garantie décennale est prévue.

Une assurance DO est relativement chère (environ 3% du budget totale) et c'est une obligation depuis la loi du 4 janvier 1978. Toutefois, lorsque le constructeur et le propriétaire sont une seule et même personne, cela revient à s'assurer contre soi-même. Dans ce cas, l'obligation reste la règle mais aucune sanction n'est appliquée.

Aucune assurance n'accepte de couvrir les autoconstructeurs en Dommage-Ouvrage pour les raisons évoquées juste avant. Il est donc vain d'en rechercher une. Cependant, vous pouvez toujours demander une garantie Dommage-Ouvrage sur les travaux que vous faîtes réaliser par des professionnels (fondations et dalle par exemple). 

L'assurance Responsabilité Civile

Si vous souhaitez construire vous-même votre maison, la première des choses à faire avant de vous lancer est de vérifier que votre assurance responsabilité civile couvre cette pratique. Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire adapter votre contrat. Il est important de penser à protéger les personnes qui vont travailler avec vous sur le chantier.

Autoconstruction : assurances et responsabilités

Spécialiste des kits d'autoconstruction de maisons et chalets en bois massif

Située au pied d’un massif forestier d’exception, à Mont-Sous-Vaudrey dans le Jura, l'entreprise Chauvin Construction Bois est le résultat d’une passion familiale pour le bois et la forêt qui se transmet depuis plus d’un demi-siècle.

Scieurs à l’origine, l'entreprise Chauvin est devenue constructeur de maisons et de chalets en bois au fil des générations. Avec le temps et l’expérience, nous avons apprivoisé toutes les caractéristiques du bois jurassien, un matériau noble et issu d’une filière locale. L’entreprise s’est industrialisée pour construire des chalets et des maisons toujours plus performantes, mais notre âme d’artisan créateur ne nous a jamais quitté.

Pionniers dans la fabrication de kits pour l'auto-construction, et forts de plus de 3 000 constructions, nous accompagnons nos clients autoconstructeurs dans la réalisation de leur projet. Du plan de construction aux démarches administratives, jusqu'au montage, notre entreprise sera à vos côtés pour vous permettre de réaliser votre rêve dans les meilleures conditions de qualité et de délais.

Notre devise : "Notre plus grand bonheur, c'est de construire le vôtre".

Nous sommes à votre disposition pour parler de votre projet, vous accompagner et vous conseiller dans sa réalisation. 

Découvrez nos réalisations Téléchargez nos brochures

Spécialistes des kits d'autoconstruction en bois

Nous construisons des chalets et maisons en bois dans les départements suivants : Savoie (73) et Haute-Savoie (74), Alpes-Maritimes (06) et Hautes-Alpes (05), Alpes-de-Haute-Provence (04), Vosges (88), Jura (39), Doubs et Haut-Doubs (25), Ain et Pays de Gex (01), Isère (38), Côte-d'Or (21), Seine-et-Marne (77).